Virus informatique à la Ville de Longueuil : la situation est sous contrôle et les services aux citoyens sont maintenus

La Ville de Longueuil a été victime d'une cyberattaque de son réseau informatique jeudi dernier par l'entremise de courriels externes du virus Emotet. Dès le début de l'attaque, la Ville a bloqué l'accès à Internet sur les postes de tous les employés afin de confiner le virus et contenir sa propagation. Néanmoins, l'ensemble des services de la Ville offerts aux citoyens sont maintenus, notamment le 911, le Centre de services aux citoyens (311) et les services en ligne. Par ailleurs, aucune fuite ou perte n'a été constatée, tant pour les données citoyennes que celles des employés. Une priorité absolue est accordée à la protection de ces renseignements.

La Ville prend très au sérieux la situation et a agi rapidement pour enrayer les menaces et ainsi garantir les services aux citoyens, tout en assurant la sécurité de leurs données. Toutes les mesures sont prises pour rétablir la situation et s'assurer que les risques sont écartés.

Par ailleurs, la Ville s'est adjoint les services de consultants externes spécialisés afin d'analyser les réseaux internes et vérifier l'état de chaque ordinateur. L'allègement des mesures préventives, dont la réactivation de l'accès à Internet pour les employés, ne sera possible que lorsque toutes les traces du virus auront été éliminées.

La Ville tiendra la population informée de l'évolution de la situation dans les prochains jours.