Longueuil modifie son règlement sur le contrôle des animaux

La Ville de Longueuil a apporté des modifications à son règlement sur le contrôle des animaux à la suite de l'entrée en vigueur, le 3 mars dernier, du Règlement provincial d'application de la Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d'un encadrement concernant les chiens. Les changements effectués au règlement municipal visent notamment l'enregistrement des chiens, le port de laisse, la garde de chiens potentiellement dangereux et le montant des amendes. Le règlement sur le contrôle des animaux est aussi modifié pour encadrer la garde de poules en milieu urbain.

Des changements pour les propriétaires de chiens
Selon le règlement municipal modifié, le propriétaire d'un chien ou d'un chat doit procéder à l'enregistrement annuel de son animal. Toutefois, le gardien d'un chien doit maintenant s'assurer de fournir la provenance de l'animal, préciser si le poids de celui-ci est de 20 kg ou plus et mentionner toute décision rendue à l'égard du chien par une municipalité locale en vertu du règlement provincial ou d'un règlement municipal concernant les chiens. Il est primordial pour tout propriétaire d'un chien de type pitbull de mettre son dossier à jour sur la plateforme web emili.net avant le 1er août 2020 afin de conserver le droit de garder son chien sur le territoire de la Ville de Longueuil.

Dans certains cas, le montant des amendes a été majoré, en conformité avec le règlement provincial. Ainsi, le propriétaire ou gardien d'un chien sans laisse est dorénavant passible d'une amende de 500 $ à 1 500 $. En cas de récidive, ces montants sont portés au double. Dans un endroit public, le chien doit être tenu au moyen d'une laisse d'une longueur maximale de 1,85 m et un chien pesant 20 kg et plus doit porter en tout temps un licou ou un harnais attaché à sa laisse. Par ailleurs, l'amende pour un chien non enregistré ou non porteur d'une médaille en règle attestant de cet enregistrement passera quant à elle de 100 $ à 250 $.

Finalement, il est interdit de garder sur un terrain privé un chien déclaré potentiellement dangereux sans que l'affiche prescrite par le règlement municipal soit placée de manière à annoncer sa présence.

La Ville autorise la garde de poules urbaines
Le règlement permettra également aux résidents de posséder des poules pondeuses, sous certaines conditions, et seulement où l'établissement d'un poulailler urbain est autorisé. Un premier projet de règlement encadrant les poulaillers urbains a d'ailleurs été adopté par les arrondissements de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil. L'adoption finale du règlement, qui doit préalablement passer par un processus de consultation publique, devrait avoir lieu au mois d'août. Il est à noter que l'arrondissement de Greenfield Park n'autorise pas la possession de poules.

Pour plus d'information concernant le règlement sur le contrôle des animaux de la Ville de Longueuil, consultez le longueuil.quebec/animaux.

À propos de Longueuil
Moderne et tournée vers l'avenir, Longueuil est la ville-centre de l'agglomération de Longueuil qui regroupe plus de 430 000 personnes. Longueuil se distingue par la qualité des services essentiels qu'elle offre à sa population, par sa programmation culturelle riche et variée, de même que par son fort potentiel de développement économique. Forte de ses 360 ans d'histoire, Longueuil propose aussi un milieu de vie stimulant et accueillant propice à l'épanouissement des familles, dans lequel se côtoient de grands espaces verts, des quartiers résidentiels et urbains paisibles ainsi qu'un milieu d'affaires prospère.