Nettoyage du printemps

Pour des rues bien entretenues!

À l'arrivée du printemps, les équipes de la Ville entreprennent des opérations de réparation et de nettoyage des rues, une fois l'hiver achevé, la neige fondue et le déneigement terminé. Le retour de la belle saison est le moment idéal pour refaire une beauté à la ville et entreprendre cette grande corvée. Le nettoyage avec les camions-balais, la remise en état des parcs, l'ouverture des pistes cyclables et le marquage de la chaussée figurent, entre autres, au nombre des interventions printanières prévues sur tout le territoire.

Les équipes travaillent jour et nuit à l'entretien de la ville au printemps. Elles entreprennent plusieurs opérations de nettoyage, mais plus particulièrement, elles se concentrent au nettoyage des 1 000 km rues, des 900 km de trottoirs, les 200 parcs et espaces verts, et les 235 km de pistes cyclables. Elles s'affairent aussi à rendre sécuritaires les aires de jeux et les espaces verts, et à réinstaller plus de 400 poubelles de rues!

Le nettoyage du printemps, c'est…

  • 10 balais aspirateurs
  • 9 camions-citernes
  • 32 tracteurs sur les trottoirs

Travaux en cours :

Période Nids-de-poule colmatés en 2019
1er au 7 avril 3 587
8 au 14 avril 1 076
Cumulatif à ce jour 27 936

Données mises à jour le 15 avril 2019

Blitz nids-de-poule

Le grand blitz de réparation des nids-de-poule se déroule aussi au printemps. Surveillez les équipes à l'œuvre!

Planification des opérations

Dès que la température le permet, les équipes dressent un portait des dommages sur le territoire et priorisent les secteurs les plus endommagés pour poursuivre vers les rues en meilleur état. Les secteurs sont sillonnés par priorité, c'est-à-dire que le colmatage débute sur les artères principales, se poursuit sur les artères secondaires et se termine sur les rues dites locales.

Les camions obturateurs permettent de sillonner le territoire en toute saison et même de colmater les nids-de-poule durant l'hiver.

Le blitz nids-de-poule, c'est :

  • 7 équipes/25 employés durant 12 semaines sont consacrés à l'opération
  • 1 équipe répare en moyenne 10 à 15 nids-de-poule à l'heure
  • 2 camions obturateurs qui sillonnent le territoire s'ajoutent aux équipes
  • 27 000 nids-de-poule à réparer durant la période de 12 semaines
  • 40 000 nids-de-poule à réparer durant toute l'année
  • tout le territoire à couvrir dans tous les secteurs

Des conseils pour les automobilistes :

  • Évitez de freiner devant un nid-de-poule dans le but de prévenir une collision ou de surprendre d'autres automobilistes
  • Gonflez vos pneus de façon adéquate pour réduire le risque de dommages

Quand une photo vaut mille mots!

Signalez un nid-de-poule : transmettez une photo à 311@longueuil.quebec

Transmettez par courriel une photo d'un nid-de-poule dans votre secteur, en précisant sa localisation (nom de la rue), à 311@longueuil.quebec. Et ainsi, collaborez à la planification des opérations et à l'amélioration de la chaussée.

 

Marquage de la chaussée

Marquage de la chaussée

Les équipes se concentrent aussi marquage de la chaussée sur l'ensemble du territoire. Les marques sur la chaussée sont constituées non seulement de lignes longitudinales, mais aussi de flèches, de macles, de symboles (boucles de détection de véhicules), de traverses pour piétons, de lignes d'arrêt, etc. Elles servent à identifier les usages des voies de circulation. Elles servent également à indiquer les mouvements à exécuter.

Les travaux de marquage sont habituellement réalisés du mois de mai au mois de septembre. Planifiés en dehors des heures de pointe, ces travaux consistent notamment à apposer au sol la peinture blanche ou jaune afin de bien marquer la chaussée.

Le marquage, c'est :

  • tous les travaux de marquage de ligne longitudinale sont réalisés avec un camion traceur;
  • tous les travaux de ligne transversale sont réalisés manuellement à l'aide de traceur de ligne;
  • En 2019, les équipes effectuent du marquage sur près de 157 rues, 1459 intersections et 23 stationnements, et ce, pour l'ensemble du territoire.

L'opération d'un camion traceur (ligne longitudinale) exige normalement 4 personnes, dont le conducteur, l'opérateur, l'ouvrier responsable de placer les cônes afin de protéger les travaux durant le séchage de la peinture suivi d'un camion qui effectuera le ramassage des cônes lorsque la peinture sera suffisamment sèche.

Quant à la réalisation des travaux de ligne transversale, le nombre d'équipes est en fonction des délais et des conditions météorologiques. Généralement, ce sont au moins 2 équipes qui sont déployées.

L'effacement des lignes et des marques au sol est causé par :

  • le débit véhiculaire élevé;
  • le débit important de véhicules lourds (plus abrasif surtout lors de manœuvres de virage);
  • l'équipement de déneigement plus performant donc plus de friction au sol;
  • le nombre de séquences d'épandage de matériaux en période hivernale;
  • les conditions d'application du marquage doivent être optimales.

Inspection et rinçage des bornes d'incendies

Dans la foulée des opérations de nettoyage, la Ville procède aussi à l'inspection ainsi qu'au rinçage des bornes-incendie. Les 3 équipes sillonneront tous les secteurs de mi-avril à septembre.