Portail citoyen Langues

Travaux de foresterie en raison de l’agrile du frêne : réouverture de sentiers dans les parcs-nature

Les amoureux de la nature seront heureux d’apprendre que l’avancement des travaux de coupe d’arbres potentiellement dangereux, majoritairement des frênes morts en raison de l’agrile du frêne, dans les parcs-nature a permis de sécuriser l’ensemble des sentiers estivaux dans les parcs Michel-Chartrand et de la Cité ainsi que deux des trois sections du sentier du boisé Du Tremblay. Les travaux progressant selon l’échéancier prévu, la réouverture de ces pistes constitue une excellente nouvelle pour les usagers des parcs-nature à l’aube de la belle saison.

Boisé Du Tremblay : de nouveau accessible aux marcheurs
Près de 700 arbres ont été abattus afin de permettre la réouverture de deux des trois sections du sentier de marche, soit les sections accessibles par le chemin du Tremblay, le parc Cantin et le parc Jardin de Médicis. La dernière portion du sentier, soit celle qui débute au stationnement de la rue Vauquelin, sera sécurisée à l’automne prochain grâce à l’abattage de 1 300 arbres morts supplémentaires : la Ville a en effet décidé de suspendre les travaux de foresterie à cet endroit pour le moment afin de protéger la rainette faux-grillon et de préserver l’intégrité des milieux humides.

La Ville tient à rappeler aux citoyens de respecter la signalisation sur place, la dernière portion du sentier n’ayant pas encore été sécurisée, elle demeure donc inaccessible aux marcheurs en raison du risque de chute d’arbres potentiellement dangereux.

Parc Michel-Chartrand : ouverture de l’ensemble des sentiers de marche
Depuis le début de l’année, plus de 8 500 arbres morts ont été abattus le long des sentiers au parc Michel-Chartrand. Les équipes ont travaillé d’arrache-pied depuis les dernières semaines ce qui a permis d’ouvrir tous les sentiers de marche. Les travaux d’abattage ralentiront dans les prochaines semaines afin de protéger les nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs présents à cet endroit. Les travaux reprendront à l’automne dans la zone de conservation où plus de 4 500 arbres supplémentaires devront être abattus près des sentiers réservés à la pratique de la raquette et du ski de fond.

Parc de la Cité : sentiers accessibles malgré les travaux de foresterie en cours 
Les travaux d’abattage au parc de la Cité, où environ 3 000 arbres doivent être abattus, ont débuté au mois de mars permettant la réouverture de tous les sentiers. Les travaux se poursuivront jusqu’à l’hiver prochain dans les zones de conservation dès que l’état du sol dans les sous-bois et les conditions météorologiques le permettront. Les arrière-lots des propriétés privées adjacentes au parc seront également sécurisés durant cette période.

Fermetures occasionnelles de certains sentiers afin de récupérer le bois à valoriser
Dans le but d’optimiser l’expérience des marcheurs, des fermetures occasionnelles de certaines portions de sentiers pourraient avoir lieu au cours des prochains mois dans les trois parcs-nature afin de procéder à la récupération des billots de bois pour leur donner une seconde vie et d’effectuer divers travaux de réfection. En effet, certains billots de bois en bon état seront utilisés par un organisme qui les transformera en bois d’œuvre alors que les troncs en moins bon état seront déchiquetés en copeaux et utilisés dans les aménagements paysagers de la Ville. Enfin, une partie du bois coupé sera laissée sur place afin de servir d’abris et de nourriture à la faune, favorisant ainsi la biodiversité et la santé des écosystèmes. La Ville prévoit également effectuer les travaux d’essouchement à partir de l’automne prochain pour poursuivre la sécurisation des espaces récréatifs et des abords de sentiers.

Des actions de verdissement pour un couvert forestier plus résilient
« Après l’ensemble des travaux de foresterie, en 2024, ce sont malheureusement plus de 20 000 arbres morts qui seront abattus dans les parcs-nature de Longueuil. L’agrile du frêne, cet insecte venu d’Asie et présent chez nous depuis 2012, a, depuis ce temps, fait d’énormes ravages sur le couvert forestier d’un bout à l’autre de l’Amérique du Nord et Longueuil ne fait pas exception. C’est un fait : la majorité des frênes sont morts ou dépérissants et doivent être abattus pour assurer la sécurité des usagers. La prochaine étape, après la coupe d’arbres morts et la valorisation du bois coupé, est le verdissement. À ce sujet, les citoyens peuvent être rassurés : nous avons la ferme volonté d’y mettre tous les efforts et les moyens financiers le moment venu », a conclu Jonathan Tabarah, vice-président du comité exécutif et conseiller municipal du district Parc-Michel-Chartrand.

La Ville invite la population à consulter la carte interactive qui présente les sentiers ouverts des parcs Michel-Chartrand et de la Cité ainsi que du boisé Du Tremblay.