Portail citoyen Langues

Rolande Balma

Conseillère municipale de la Ville de Longueuil

Arrondissement : Vieux-Longueuil

District : Antoinette-Robidoux

Parti : Coalition Longueuil

Rolande Balma

Pour joindre la conseillère municipale :

    Biographie

    Étudiante en finances et en commerce international à l’Université Concordia, Rolande Balma se définit comme étant une jeune femme leader passionnée par la gestion et par les mots. Elle maîtrise trois langues : le français, l’anglais et le moré, une langue parlée au Burkina Faso. Elle est la plus jeune conseillère municipale à Longueuil, ayant été élue à l’âge de 21 ans.

    Son parcours de même que ses engagements sociopolitiques sont impressionnants, s’étant impliquée dans divers comités et événements touchant aux enjeux de racisme, d’homophobie, de sexisme, de discrimination, d’intimidation et de féminisme. 

    En 2014, Rolande Balma a été nommée membre du comité Empreintes créé par l'organisme Ensemble pour le respect de la diversité. Trois ans plus tard, c’est comme jeune ambassadrice pour la Société de l’assurance automobile du Québec qu’elle poursuit son implication, contribuant alors à lutter contre les accidents de la route auprès des jeunes. Parallèlement, elle a présidé le conseil des élèves de l’École secondaire Jacques-Rousseau.

    Dans le cadre du mouvement Black Lives Matter, et à la suite de nombreux événements ayant eu lieu à Montréal et ailleurs dans le monde, elle a organisé et animé des panels internationaux sur le racisme systémique, dans le but d’offrir des espaces de discussion à grande échelle et d’étendre les différents points de vue. En collaboration avec le Centre des femmes de Longueuil et la Place de l’emploi de Longueuil, elle a aussi animé un atelier sur le parcours des femmes migrantes.

    À l’automne 2020, elle a participé à une formation sur le leadership offert par le centre communautaire Bon Courage. Cette formation l’a amenée à cocréer Voix d’Inflexion, une plateforme de représentativité des modèles issus de la diversité québécoise, ainsi que les Portraits d’ébènes, un projet visant à dévoiler des identités stigmatisées.

    En 2021, elle a pris part au programme national Think big, lead NOW de YWCA, où elle y a rencontré plusieurs jeunes passionnés et acteurs de changement. Elle a aussi travaillé au département du courtage en douanes pour la compagnie Axxess international.

    Rolande Balma est titulaire de plusieurs distinctions, dont la médaille Forces Avenir reçue en 2017 dans la catégorie d’élèves engagés. Elle y a été nommée comme étant « un modèle au monde ». En 2018, elle a été bénéficiaire de la bourse Desjardins pour l’implication communautaire et, deux années plus tard, elle a reçu une seconde bourse Desjardins pour l’implication sociale.