Portail citoyen Langues

Cabinet de la mairesse - Mobiliser plusieurs leviers pour une densification douce et différenciée : un projet pilote prometteur pour Longueuil

Au terme du Sommet de l’habitation qui s’est tenu le 26 août dernier, la mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, s’engage à initier la réalisation d’un projet pilote visant à mobiliser plusieurs leviers pour réaliser une densification douce et différenciée à Longueuil.

Rappelons qu’en clôture de l’événement, les mairesses et maires des 10 plus grandes villes du Québec se sont tous engagés à initier, dans la prochaine année, des projets innovateurs et structurants pour contribuer à répondre aux besoins de la population en habitation.

Ainsi, Longueuil dévoile un projet pilote innovant qui sera réalisé en plusieurs phases : mobiliser plusieurs leviers afin de permettre une densification douce et différenciée sur le territoire.  Il s’agit de trouver des façons d’augmenter le nombre d’unités d’habitation dans les quartiers déjà développés, en respectant les identités locales, le patrimoine et la capacité des infrastructures, en plus de préserver les arbres matures.  

« Longueuil optera désormais pour une vision d’utilisation optimale des espaces hors des milieux naturels, des zones agricoles ainsi que des parcs actuels et prévus, tout en s’intégrant harmonieusement à chaque secteur. Il existe toute une gamme d’options entre la tour à condos et la maison unifamiliale : pensons à la subdivision d’une maison pour permettre un logement intergénérationnel, ou encore la construction d’une unité accessoire sur un terrain assez grand pour le permettre. Nous allons nous donner les moyens de réaliser ce genre de projets » a déclaré Catherine Fournier, mairesse de Longueuil.

« À terme, nos objectifs consistent à offrir davantage d’options pour se loger et à veiller à ce qu’elles s’adressent à une variété de types de ménages, incluant ceux à faible revenu, ainsi qu'aux familles nombreuses. Notre démarche a été réfléchie pour répondre efficacement aux besoins des Longueuilloises et des Longueuillois avec des solutions adaptées à chaque milieu, de nos trois arrondissements et de nos quartiers diversifiés au plan historique » a ajouté Jonathan Tabarah, vice-président du comité exécutif et responsable du dossier de l’habitation.

Le projet global mobilisera plusieurs directions et sera effectué en partenariat avec la firme d’urbanisme Arpent.

« C’est un projet pilote d’envergure qui est à l’agenda pour Longueuil et c’est avec la collaboration de toutes les parties impliquées que nous pourrons le réaliser. Ensemble, nous pourrons faire de Longueuil, une ville qui renforce les qualités des divers milieux bâtis, qui permet l’accès aux services et l’inclusion des populations vulnérables, tout en générant des bénéfices environnementaux, économiques et sociaux ! » a conclu Catherine Fournier.