Portail citoyen Langues

Une première au Québec! Bilan de mi-journée du Sommet de l’habitation 2022 : l’impulsion nécessaire pour un passage à l’action

La mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, et le maire de Laval, Stéphane Boyer, dressent un bilan enthousiaste du premier Sommet de l’habitation du Québec qui se tient aujourd’hui. Sous le thème « Notre avenir en tête », celui-ci rassemble plus de 300 acteurs de premier plan concernés par l’habitation afin de partager des idées innovantes et de s’engager vers des solutions structurantes, prêtes à être mises en application. À l’image des hôtes de l’événement, un véritable vent de fraîcheur souffle sur le milieu municipal et le Sommet donne l’impulsion nécessaire pour un passage à l’action.

« Pour que les villes puissent relever les défis colossaux liés à l’habitation, il faut se concerter et innover. Le Sommet nous donne l’occasion de rassembler, en un même lieu et au même moment, des acteurs des secteurs gouvernementaux, institutionnels, privés, communautaires et académiques, qui ensemble, abordent différentes pistes de solution afin de contribuer à relever les défis de la crise de l’abordabilité que nous vivons présentement. Le Sommet de l’habitation ne constitue pas une fin en soi, mais nous envisageons assurément l’avenir avec plus d’optimisme. Je tiens à remercier tous les intervenants d’avoir répondu à notre appel et d’être aussi engagés et impliqués aujourd’hui, et pour la suite », a déclaré Catherine Fournier, mairesse de Longueuil et hôte du Sommet.  

« Nous avons constaté, dès l’annonce du Sommet, que le sujet touchait une corde sensible chez tous les intervenants du secteur de l’habitation. Le Sommet donne lieu à un foisonnement d’idées et à des échanges inspirants. Les mairesses et les maires et l’écosystème municipal sont aujourd’hui mieux outillés pour s’attaquer à l’abordabilité en habitation de façon concertée. Nous jetons les bases du partage des meilleures pratiques dans ce secteur clé et nous entendons poursuivre cette importante démarche de réflexion collaborative », a indiqué Stéphane Boyer, maire de Laval et hôte du Sommet.   

À propos du Sommet de l’habitation : première initiative panquébécoise de cette nature 

Annoncé conjointement par Catherine Fournier et Stéphane Boyer lors de la dernière campagne électorale municipale et entamé dès leur élection en tant que mairesse et maire en novembre 2021, l’événement vise à concerter les principaux acteurs en habitation afin de répondre à cette préoccupation fondamentale dans la population, dans un contexte de crise de l’abordabilité.   

Les participants du premier Sommet de l’habitation sont : Mme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec, Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal, M. Jean-Marc Fournier, président-directeur général de l’Institut de développement urbain du Québec, Mme Maria Vassilakou, précédemment vice-mairesse de Vienne et stratège en transformation urbaine à l’échelle internationale, les présidents de la Fédération québécoise des municipalités et de l’Union des municipalités du Québec, des représentants des secteurs institutionnels, communautaires, privés et académiques, distingués invités et dignitaires, ainsi que des représentants des gouvernements du Québec et du Canada et plus d’une trentaine de mairesses et de maires, et d’élus(es) municipaux des quatre coins du Québec.   

La programmation du Sommet de l’habitation comprend une discussion animée et quatre panels afin de favoriser les discussions et les échanges au courant de la journée, soit :   

  1. Trois points de vue sur la crise de l’abordabilité  
  1. Le levier foncier pour favoriser et pérenniser l’abordabilité    
  1. La réglementation municipale au service de l’abordabilité  
  1. Innover financièrement et fiscalement pour soutenir l’abordabilité  

Parmi les conférenciers invités, notons des représentants des grandes associations municipales comme l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), l’organisme Vivre en ville, le Centre de transformation du logement communautaire (CTCC) et l’Institut de développement urbain (IDU).   

Les conférences du Sommet de l’habitation 2022 peuvent être visionnées sur le site Web de l’événement au sommethabitation.ca

Notons que Mme Fournier et M. Boyer, hôtes du Sommet, prévoient dévoiler une Déclaration officielle plus tard en journée, en présence des mairesses et des maires des 10 grandes villes du Québec.