Portail citoyen Langues

Préservation du parc Michel-Chartrand : Longueuil procède à la modification règlementaire pour autoriser la chasse contrôlée et précise que les informations détaillées liées à cette opération seront rendues publiques en octobre

Après avoir obtenu le permis SEG (à des fins scientifiques, éducatives ou de gestion de la faune) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) le 12 août dernier, la Ville a procédé aux étapes de la révision règlementaire pour permettre la chasse contrôlée au parc Michel-Chartrand, tout comme au boisé Du Tremblay, là où la chasse contrôlée est déjà permise. De plus, la Ville est à finaliser son Plan d’intervention en vue du déploiement de l’opération de chasse contrôlée cet automne. 

Adoption du règlement à l’ordre du jour 
Le conseil de ville a adopté ce soir les modifications règlementaires nécessaires pour autoriser la chasse contrôlée de cerfs de Virginie dans le parc Michel-Chartrand, en cohérence avec l’intervention planifiée cet automne.  

« Sans une diminution rapide de la surpopulation de cerfs, nos actions prévues pour régénérer la forêt urbaine et rétablir l’équilibre écologique de ce joyau naturel qu’est le parc Michel-Chartrand seront vouées à l’échec. L’adoption du règlement de ce soir s’inscrit dans cette foulée. Nous gardons donc le cap sur le plan de match annoncé », a indiqué la mairesse de Longueuil, Catherine Fournier. 

Informations détaillées annoncées en octobre
Les informations relatives à l’intervention prévue dans le parc seront présentées à la population en octobre, explicitant les détails et les modalités entourant l’opération de chasse contrôlée à venir dans le parc Michel-Chartrand. Ces informations comprendront, entre autres :  

  • L’annonce des dates de chasse et de fermeture conséquente du parc; 
  • Les modalités entourant ces fermetures ponctuelles du parc; 
  • Les détails afférents au mode de la chasse contrôlée; 
  • Les consignes de sécurité aux usagers;  
  • Les détails entourant la valorisation de la viande et la distribution à des banques alimentaires. 

« Nous sommes prêts et nous souhaitons informer adéquatement les citoyennes et les citoyens, les riverains et les usagers du parc. Les informations concernant ces opérations seront présentées par les équipes techniques de la Ville, en collaboration avec nos partenaires et les autorités compétentes. D’ailleurs, des spécialistes sont aussi à pied d’œuvre pour prévoir la signalétique adéquate et afférente dans le parc. Nous solliciterons la collaboration des usagers du parc, ainsi que des citoyennes et citoyens du quartier », a affirmé Jonathan Tabarah, conseiller municipal du district du Parc-Michel-Chartrand et vice-président du comité exécutif de la Ville. 

Les informations concernant l’équilibre écologique du parc Michel-Chartrand sont disponibles sur la page longueuil.quebec/nature-fragile.